indexation site
0 Comments

L’indexation d’un site web se traduit par la visite du moteur de recherche Google sur le site web en question. Il analyse, copie et stocke des informations dans un “data center”. C’est un processus qui fonctionne par des algorithmes permettant de rendre visibles des mots-clés et répondre à une recherche donnée. Mais comment faire pour mettre en évidence tous ces critères de sélection ? Pour indexer rapidement un site web, voici quelques techniques qui permettent d’y arriver.

Les règles de base d’une indexation efficace

D’abord, l’indexation d’un site web ne peut se faire en un claquement de doigt, même si des techniques permettent d’avoir des résultats plus rapidement. Pour une efficacité optimale, il vaut mieux suivre le processus étape par étape. En effet, cela consiste à créer au moins 3 pages sur le site. Chacune de ces pages doit contenir plus de 400 mots. C’est seulement ainsi que Google juge que les pages sont indexables. Le budget crawl dépend en effet du nombre des pages à indexer quotidiennement sur le site. En outre, il faut que le site soit créé depuis au moins 2 semaines avant de pouvoir l’indexer.

L’indexation du plan du site

Le plan de site liste les URL de chaque page d’un site. C’est un outil non-négligeable pour indexer son site web. En effet, il met en évidence les contenus les mieux structurés du site lors du passage des robots des moteurs de recherche. Le plan de site indique à ces derniers le chemin à suivre pour indexer le site. Cependant, la mise en place d’un sitemap HTML encourage le travail des moteurs de recherche. Sur ce, recourir à une agence experte en référencement peut garantir une efficacité optimale. Il faut dire que ce processus se doit d‘être minutieux et technique.

Structurer les contenus du site

La structure est un point à ne pas prendre à la légère si on veut indexer un site rapidement.

Un site bien structuré est plus facile à parcourir pour les crawls. Il est donc astucieux de valoriser les pages les plus importantes, les nouveaux articles. Cela permet à Google de comprendre le contenu et l’ensemble du site. En outre, une meilleure structure facilite la navigation des visiteurs.

Améliorer le maillage interne

Encore plus important que la création d’un sitemap est le maillage interne. En effet, les liens des autres pages qui ne figurent pas sur la page d’accueil ont peu de chances de se faire indexer. Cependant, les robots peuvent mettre du temps à prendre en compte les modifications. Ainsi, en favorisant le maillage interne, ces dernières seront facilement identifiables par Google. Cette technique permet aussi de remettre en avant des anciens articles en insérant leurs liens dans les nouveaux.

Éviter la duplication de contenus

Concernant les contenus, il faut faire en sorte que chacun soit original. C’est-à-dire, que les contenus de chaque page ne doivent en aucun cas être dupliqués. Ils seront jugés moins pertinents. Cela nuit à l’indexation de l’ensemble du site. Pour assurer la diffusion des contenus de qualité, une agence experte en référencement pourra s’en charger et assurer une publication régulière.

Ajouter des liens externes

Maintenant que toutes les chances sont mis de son côté, une méthode efficace qui permet d’indexer rapidement son site est de créer des backlinks. Cette méthode consiste à mettre le lien du site sur un site déjà indexé. De ce fait, quand les robots d’indexation visitent le site contenant le lien, ils viendront automatiquement visiter le second site. Il fera de même sur ce dernier en entrant sur chaque lien présent. C’est une technique assez prisée aujourd’hui. À part cette technique, l’utilisation de Google Search console s’avère aussi efficace mais il n’est pas très rapide. Toutefois, il faut que le site respecte les quelques règles citées précédemment.

Author

dimitri.mallie@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *